We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

Rapatriements au départ des prisons et des centres fermés

En 2016, comme en 2015, des efforts considérables ont été déployés en vue de procéder au retour des étrangers en séjour irrégulier et détenus en prison et ce, dès leur libération. Grâce au renforcement de la collaboration entre le SPF Intérieur (OE) et le SPF Justice (EPI), on enregistre une augmentation ce type d’éloignements en 2016 (1.595) par rapport à 2015 (1.437).

Thursday 5 May 2016

Augmentation de la capacité d’accueil des centres fermés de 131 places

Des moyens budgétaires supplémentaires dégagés pour recruter du personnel ont permis d’accroître sensiblement la capacité des centres fermés.

En effet, par rapport à 2015, cette capacité d’accueil a été renforcée de 131 places.

Cette augmentation a été réalisée au sein des infrastructures existantes. Le Centre pour illégaux de Merksplas a bénéficié de la plus forte hausse de sa capacité d’accueil, passant de 92 résidents à 142, grâce à l’ouverture d’un nouveau bloc, un bâtiment entièrement rénové. Vient ensuite le Centre de rapatriement 127bis, dont la capacité d’accueil est passée de 88 à 120 places, avec l’ouverture d’une nouvelle aile. Les places supplémentaires aux Centres pour Illégaux de Bruges et de Vottem s’expliquent par le fait que la capacité d’accueil de ces deux centres avait été temporairement réduite en raison de travaux d’infrastructure et d’une pénurie de personnel de sécurité.

Un total de 131 nouvelles places ont été ouvertes dans les centres fermés en 2016.