We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

Près de 2,5 millions d’euros investis dans du matériel pour créer 3 groupes de missions à la Protections civile

Du 26 avril au 20 juin, 245 volontaires de la Protection civile ont été mobilisés dans les prisons lors de la grève des agents pénitentiaires.

A la demande du SPF Justice, 245 volontaires de la Protection civile ont remplacé les agents pénitentiaires en grève dans 26 prisons. Leur mission, longue de 56 jours, consistait à distribuer les repas aux prisonniers. Ils ont presté un total cumulé de 25.263 heures de travail et parcouru en tout 37.727 km.

Plus d’info [site Sécurité civile]

Du matériel lourd belge à disposition de l’Europe

HCP_goliathLe « Volontary Pool » du Mécanisme européen de protection civile est une réserve de moyens d’intervention mis à disposition, de manière volontaire, par les Etats membres. Ces moyens (personnel et équipements) peuvent être mobilisés à tout moment dans le cadre d’une intervention européenne commune.

En 2016, le module High Capacity Pumping de la Belgique a rejoint le Volontary Pool. Ce module se compose de moyens techniques lourds (pompes à haut débit). Parmi ceux-ci, la GOLIATH est capable de vider une piscine communale en 10 minutes. Interopérable avec les autres moyens d’intervention européens, le module peut être déployé à l’étranger de manière totalement autonome. Testé régulièrement lors d’exercices internationaux, le module de pompage belge permet d’apporter une aide rapide et efficace aux pays touchés par de graves inondations. Il a déjà été activé pour les inondations qui ont touché la France en 2003 (Arles) et la Bosnie en 2014.

En 2016, les agents opérationnels de la Protection civile ont presté plus de 70.000 heures lors d’interventions. Les pollutions, les inondations et le démantèlement de labos de stupéfiants ou de plantations de cannabis représentent au total 30 % de ces interventions.

Des drones à la Protection civile

En janvier 2016, la Protection civile disposait de son premier drone opérationnel. Depuis fin 2016, elle en possède trois (deux à Brasschaat et un à Crisnée).

Le 21 avril 2016, lors d’un exercice à Marche-en-Famenne, les capacités opérationnelles du drone ont été testées. Equipé d’une caméra, il a effectué plusieurs vols de reconnaissance et transmis ses images en direct au SPF Intérieur.

Création d’un module Flood Rescue Using Boats

Pour faire face à l’augmentation des risques liés au changement climatique, la Protection civile a développé un module Flood Rescue Using Boats (sauvetage avec bateaux en cas d’inondations).

Un premier budget avait été consacré en 2015 à l’achat de deux bateaux spécialisés. En 2016, un second budget a été dégagé pour l’achat de quatre nouveaux bateaux et de moyens de protection individuels.

Afin de renforcer leurs capacités de réponse en cas de graves inondations, une vingtaine d’agents de la Protection civile ont également suivi une formation internationale (Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne et France). Cette formation comportait un volet théorique et plusieurs cours pratiques exigeants (base de la navigation, déplacement en eau vive…).

L’objectif est double : la certification des spécialistes de la Protection civile (ce qui est chose faite) et l’inscription en 2017 d’un module belge Flood Rescue Using Boats dans le mécanisme européen de Protection civile. En 2017, 20 agents supplémentaires seront encore formés.

Participation de la Protection civile à plusieurs exercices de grande ampleur

Exercices nationaux

Exercice conjoint avec la Police fédérale à Neupré

En collaboration avec la cellule de recherche de personnes disparues de la Police fédérale, la Protection civile de Crisnée a participé à un exercice de grande ampleur le samedi 10 septembre 2016 à Neupré (Province de Liège). Un drone et une centaine d’agents volontaires et professionnels ont été mobilisés (des équipes de battue et des maîtres-chiens). L’objectif était de tester l’apport des nouvelles technologies (drone) dans les actions de recherche et d’optimiser les méthodes de travail des équipes spécialisées.

Exercice TIHEX 2016

Le mardi 29 novembre 2016, la Protection civile a participé à un exercice simulant un incident radiologique sur le site de la centrale nucléaire d’Engie à Tihange. Cet exercice, réunissant un peu plus de 100 participants, testait les plans et procédures existants grâce à un scénario des plus réalistes.

L’information et la protection de la population, ainsi que la collaboration entre les différents acteurs impliqués étaient au cœur de l’exercice. Les interactions et le flux d’informations entre les différentes structures de coordination (nationales, provinciales et communales) ont donc été testés.

En cas de réel incident nucléaire, la population concernée est alertée et informée par les autorités, notamment via le réseau des sirènes implantées autour du site de la centrale.

Exercices internationaux

En 2016, près de 100 agents de la Protection civile ont participé à des exercices internationaux de grande ampleur

Exercice UE Sequana à Paris

sequanaDu 11 au 13 mars 2016, la Protection civile belge a testé son module High Capacity Pumping (pompage à haute capacité) lors de l’exercice européen de grande ampleur Sequana, organisé à Paris.

Lors de cet exercice qui mettait en scène des inondations dévastatrices, 26 spécialistes belges et leur matériel (12 véhicules et 5 pompes à haute capacité) ont rejoint des équipes venues d’Espagne, d’Italie et de la République tchèque. Ils ont pu mener ensemble des opérations de protection civile spécifiques sur plusieurs sites, en coordination avec les services de secours français.

La Protection civile a pu ainsi tester l’activation de son personnel spécialisé dans le cadre du Mécanisme européen de protection civile et offrir aux autorités françaises une assistance technique et logistique.

Exercice Triplex en Norvège

triplexLe vendredi 23 septembre 2016, 27 agents spécialisés de la Protection civile sont partis en convoi pour participer à un exercice international de grande ampleur organisé par la Norvège dans le cadre conjoint de l’Union européenne et des Nations Unies. Du 24 au 29 septembre, ils ont déployé leurs moyens de sauvetage :

  • un module d’intervention High Capacity Pumping ;
  • des spécialistes Flood Rescue Using Boats (sauvetage avec bateaux en cas d’inondations), en équipe conjointe avec des Luxembourgeois.

Plus de 70 pays, 500 experts et 30 organisations internationales étaient impliqués dans cet exercice.

Lire plus

Exercice EU Modex en Sicile

Du 4 au 7 octobre, la Protection civile a participé à un exercice EU Modex en Sicile. Elle a déployé un module USAR (Urban Search And Rescue) composé de 44 personnes. Ces agents opérationnels ont pour mission de localiser, dégager et secourir des personnes ensevelies sous les décombres suite à un tremblement de terre, une explosion ou un glissement de terrain.