We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

Province du Brabant flamand

Certificat et charte « Inbraak Veilig »

En 2016, le gouverneur du Brabant flamand a élaboré le « Certificaat Inbraak Veilig » en collaboration avec la zone de police Geel-Laakdal-Meerhout. Ce projet s’inspire du « Politiekeurmerk Veilig Wonen » développé aux Pays-Bas.

Une charte « Veiliger wonen met het Certificaat Inbraakveilig » a également été rédigée en 2016. Elle reprend les engagements des différents partenaires concernés (bourgmestre, procureur du Roi, police locale et fédérale) pour lutter contre le phénomène des cambriolages.

Cette charte vise :

  • une diminution du nombre de cambriolages dans les habitations ;
  • une amélioration de la sécurité du quartier ;
  • une augmentation du sentiment de sécurité.

Un groupe de travail technique a aussi été créé. Il rassemblait des experts et des professionnels dans le domaine (comme par exemple, Bouwunie, Slotenmakersunie, Nederlands politiekeurmerk). Ensemble, ils ont établi des normes opérationnelles et des exigences minimales pour lutter contre les cambriolages dans les habitations.

Enfin, les habitants sont encouragés à demander des conseils de prévention en matière de vol et à mettre l’accent sur la prévention contre les cambriolages lors de la construction ou la rénovation de leur habitation. Les partenaires professionnels (architectes, serruriers, promoteurs immobiliers) sont sensibilisés à proposer et utiliser du matériel anti-effraction standard de qualité.

Achat d’un deuxième serveur ANPR provincial

En 2016, les services du gouverneur ont acheté un deuxième serveur ANPR provincial. Il a été installé dans le Centre d’information et de coordination Brabant flamand de la police intégrée de Louvain.

Une caméra ANPR enregistre les plaques d’immatriculation des véhicules et les convertit en caractères numériques. Ces caméras sont utiles aux services de police dans le cadre de l’application et du respect des règles de la sécurité routière. Le système ANPR peut aussi être utilisé pour éclaircir certains faits (cambriolages, recherches…).