We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page

Download Safari
Download Safari
Download Chrome
Download Chrome
Download Firefox
Download Firefox
Download IE 10+
Download IE 10+

Former et informer

17 écoles visitées pour près de 1.000 élèves informés sur les risques

En juin 2016, le Centre de Crise s’est rendu dans une vingtaine de communes belges concernées par le risque Seveso à bord du Federal Truck. Grâce à une animation, les citoyens ont pu en savoir plus sur les entreprises Seveso les plus proches. Ils ont également appris les bons réflexes à adopter en cas d’alerte et comment se préparer à faire face à une situation d’urgence.

En novembre et décembre 2016, le Federal Truck a sillonné la Belgique pour rencontrer près de 1.000 élèves de 5e et 6e primaire et de 1ère et 2e secondaire dans 17 écoles différentes. L’objectif était de sensibiliser les jeunes à l’éducation aux risques et aux situations de crise.

Par le jeu et la découverte, ces élèves ont été informés sur l’importance de se préparer à faire face à un risque. Ils ont également appris comment réagir lors d’une tempête, d’inondations, d’un mouvement de foule ou encore lorsque des sirènes d’alerte retentissent.

L’école est une voie idéale pour l’éducation, la prévention et la culture du risque, car les enfants représentent :

  • des citoyens plus vulnérables : ils doivent être informés sur la manière de se protéger et sur les bons gestes à adopter ;
  • les adultes de demain : ils peuvent acquérir des automatismes pour le long terme ;
  • des ambassadeurs de choix : une fois sensibilisés, les enfants peuvent informer à leur tour leurs parents et leurs proches.

Renfort pour (la préparation à) la gestion de crise

En 2016, de nouveaux collaborateurs (près d’une trentaine) ont été recrutéspour répondre dans l’urgence à certains premiers besoins dans des fonctions-clés du Centre de Crise, surtout au niveau de la Permanence 24h/7j (administration, encadrement et services continus). C’est un premier pas dans un renfort nécessaire du Centre de Crise.

Depuis décembre 2016, l’équipe en renfort Seveso de la Direction Planification d’urgence a pu compter sur quelques nouveaux collaborateurs. Elle travaille, en partenariat avec les gouverneurs de province à l’élaboration des plans d’urgence et d’intervention. Elle organise également des exercices pour les 214 entreprises chimiques classées Seveso seuil haut.

Trois collègues sont également venus renforcer le nouveau service PNR (Passenger Name Record) mis en place en 2016. Ce service sera encore renforcé en 2017.